Démarches administratives pour une consultation, un examen ou une hospitalisation

 

Un certain nombre de démarches administratives sont à réaliser afin de faciliter votre séjour.

 

Ce qu'il faut savoir : 

VOTRE ADMISSION :

Les formalités et documents à apporter le jour de l'admission :

  • vos papiers d'identité :  carte d'identité, passeport ou titre de séjour ;

votre carte Vitale ou votre attestation de droit ou/et les pièces complémentaires suivantes ; (Nous mettons à jour votre carte, à chaque passage aux bureaux des entrées et une borne Vitale est à votre disposition à l'Accueil central).

- votre attestation CMU (Couverture Maladie Universelle) complémentaire ;

- votre attestation d'aide médicale d'État ;

  •  votre carte d'adhérent à une mutuelle ;

Afin de compléter au mieux votre dossier, il est très important de communiquer dès votre première venue les coordonnées de votre médecin traitant déclaré auprès de la sécurité sociale.

Respect du Parcours de soins : Si votre médecin traitant n’a pas été déclaré comme votre médecin référent auprès de la sécurité sociale,  vous serez considéré Hors Parcours de soins et votre caisse de sécurité sociale remboursera à hauteur de 30% ( au lieu de 70% ), vos consultations et examens réalisés. Les 40% restants seront à votre charge ( pas de prise en charge par votre mutuelle complémentaire).

 

Les informations médicales à fournir lors de votre admission : 

  •  la lettre de votre médecin prescripteur ;
  •  les ordonnances, résultats d'analyses, radiographies, carte de groupe sanguin ;
  •  tout autre document permettant de compléter votre dossier médical (médicaments, traitement en cours).

 

Frais de consultation et d'hospitalisation

Consultations et/ou soins externes : Si vous êtes assuré social, ces frais (consultations, radiologie, examen de laboratoire,…) sont principalement pris en charge par la caisse d’assurance maladie. La part non prise en charge s’appelle le ticket ­modérateur dont le montant varie en fonction du type d’examen et de la caisse d’assurance maladie. Ce ticket modérateur sera à votre charge, soit facturé à votre assurance ­complémentaire (mutuelle). À noter que l’Institut Jean Godinot a conventionné avec la plupart des mutuelles afin de vous dispenser de l’avance de frais du ticket ­modérateur.

L’Institut Jean Godinot ne pratique aucun dépassement d’honoraire. Les tarifs ­applicables sont ceux du secteur 1 conventionné. 

Les tarifs sont consultables au bureau des entrées.

Hospitalisations : Ils se composent :

• des frais d’hospitalisation, qui sont des frais de séjours journaliers ­comprenant l’ensemble des prestations assurées par l’établissement (hébergement, médicaments, examens de laboratoires, soins, interventions chirurgicales, actes de radiologie,…)

Si vous êtes assuré social, ces frais sont pris en charge (en général à 80%) par la caisse d’assurance maladie. La part non prise en charge s’appelle le ticket ­modérateur. Si vous n’êtes pas affilié à un organisme complémentaire (­mutuelle) ou si vous n’êtes pas exonéré du ticket modérateur pour une raison particulière, ce ­dernier vous sera ­facturé. 

• du forfait journalier, qui correspond à la contribution règlementaire aux frais hôteliers occasionnés par votre séjour même si vous êtes bénéficiaire d’une prise en charge en ALD. Cependant ce forfait peut être pris en charge par un ­organisme complémentaire (mutuelle).

Si n’avez aucune couverture sociale, vous devez régler la totalité des frais liés aux ­consultations et hospitalisations. Le bureau des entrées pourra répondre à toutes vos questions et vous orienter, si besoin vers une assistante sociale.

 

Prise en charge à 100%, Affection de Longue Durée (ALD)

Si votre pathologie le nécessite, votre médecin traitant déclaré à la Sécurité Sociale, établira une demande de prise en charge à 100 % auprès du médecin conseil de votre organisme d'Assurance Maladie. Dès que vous aurez votre notification, n'oubliez pas d'en avertir le bureau des entrées. (Ne concerne pas le forfait journalier hospitalier)

 

Frais de transport :

Dans certains cas et selon votre état de santé, vos déplacements peuvent faire l’objet d’une prescription médicale de transport , qui peut être prise en charge par l’Assurance maladie sous certaines conditions de transport. A noter que l'établissement expérimente avec l'assurance maladie un forfait VIP. 

Visualisez la plaquette VIP